• Dordogne

    Dordogne

  • LE SITE DE DESIRS D’AVENIR DORDOGNE

  • Ségolène Royal

    Ségolène Royal

  • octobre 2011
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • A lire

    A lire

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

SEGOLENE ROYAL APPELLE A VOTER FRANCOIS HOLLANDE

Posté par webmaster le 13 octobre 2011

EMMANUEL ESPANOL

Conseiller régional d’Aquitaine

Coordinateur du Pays de Bergerac

Animateur national des réseaux Désirs d’Avenir

APPEL A VOTER FRANCOIS HOLLANDE

Par fidélité à Ségolène Royal, J’appelle à voter François Hollande au deuxième tour des primaires dimanche 16 octobre.

Depuis 2006, je soutiens sa démarche de rénovation de la vie publique, sa volonté d’un parti socialiste ouvert sur la société, sa vision d’une France moderne, unie et solidaire. En Dordogne, dans mon département, elle a obtenu 2 % de plus que la moyenne nationale, et à Bergerac, dans ma ville, est obtient près de 14% des suffrages.

Durant cette magnifique campagne qu’elle a conduit, elle a démontré sa combativité et sa capacité de propositions.  

Elle a maintenant décidé d’appeler à voter François Hollande au nom de l’intérêt général, de la justice sociale et de l’amélioration de la vie quotidienne des hommes et des femmes qui attendent une vie meilleure, pour eux et pour leurs enfants.

François Hollande est arrivé en tête du premier tour, et il est légitime d’amplifier cette avance donnée par les électeurs.

Les solutions neuves que Ségolène Royal défend seront prises en compte dans le programme du candidat François Hollande: la réforme bancaire sur laquelle aujourd’hui tous les socialistes sont rassemblés ; la lutte contre les licenciements boursiers ; la moralisation politique avec le non-cumul des mandats adopté sans délai ; la mutation écologique de l’économie.

Ceci est décidé, à mon sens, dans le respect de Martine Aubry qui est légitime à poursuivre son œuvre de rassemblement du parti socialiste.

C’est pourquoi je lance un appel à toutes celles et ceux qui ont soutenu Ségolène Royal, appel à rester groupé. Au delà de notre déception, il faut poursuivre le travail engagé à ses cotés. Elle jouera un grand rôle dans l’élection présidentielle, ses idées vont irriguer la nouvelle république que nous mettrons en œuvre à l’issue de ces présidentielles.

Elle a besoin de vous, adhérents du parti socialiste, amis de Désirs d’Avenir, sympathisants pour approfondir, dans les prochaines semaines, l’œuvre engagée.

L’immense travail réalisé sur le terrain et nos efforts d’organisations seront poursuivis

Ne nous dispersons pas ! Lundi prochain, une nouvelle période débute où chacun d’entre vous trouvera sa place.

Venez voter massivement dimanche prochain pour donner force et légitimité à notre candidat François Hollande, et restez engagé dans la démarche de Ségolène Royal

Bien Fraternellement

Emmanuel ESPANOL

Restant à votre disposition

Bien à vous

emmanuel espanol

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

Budgets participatifs

Posté par webmaster le 3 octobre 2011

Il est des combats que l’on peut qualifier de combats à la marge ; le tout est de savoir si l’on veut un jour que la marge prenne tout le cahier. C’est là tout le sens du combat pour le développement des budgets participatifs, « star mondiale des dispositifs participatifs ». Et vous aurez tout de suite compris que si j’ai choisi le site des primaires de Royal2012 pour développer ce sujet, c’est tout simplement parce que la région Poitou Charente est pionnière en la matière.

Budgets participatifs, quèsaco ?

Un budget participatif (BP) est un dispositif qui permet à des citoyens non élus de participer à la conception ou à la répartition de finances publiques.

4 critères pour sa mise en œuvre :

  •  avoir une dimension financière,
  • se répéter dans le temps,
  • inclure des assemblées ou forums spécifiques,
  • rendre des comptes.

Force est de constater que ce dispositif ne fait pas flores en France depuis son lancement en 1989 à Porto Alegre (Brésil). Son application à l’échelle communale en France est un échec. Ici, l’élu est souvent considéré comme l’unique détenteur de l’expression de l’intérêt général, vision peut propice au développement d’institutions visant à la codécision. Considération renforcée par le cumul des mandats, sport électif national. Et dans la foulée, il se trouve des gens pour penser que le pouvoir de décision, même partiel, donné aux citoyens n’est qu’une forme de populisme.

A tort, car ce dispositif présente bien des avantages. Accepter de perdre de leur pouvoir de décision peut renforcer la légitimité des élus et gagner en qualité démocratique et permettre aux citoyens les plus éloignés de l’espace public de prendre la parole. C’est ce que les élus, à l’échelon régional, ont compris en Poitou Charente en mettant en place en 2004 le BPL (Budgets Participatifs des Lycées), budget qui dépasse aujourd’hui les 10 millions d’€.

Voir site : http://bpl.poitou-charentes.fr/

Jean Luc PATRIE

Secrétaire de section Beaumont du Périgord

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

Menton, ... |
Pour Villiers 2012... |
NARROSSE, ou Clochemerle su... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GENERATION ECOLOGIE VITROLLES
| Déclarations -A-tamourthiw
| Cap sur l'avenir, le blog