• Dordogne

    Dordogne

  • LE SITE DE DESIRS D’AVENIR DORDOGNE

  • Ségolène Royal

    Ségolène Royal

  • août 2018
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • A lire

    A lire

Posté par webmaster le 3 février 2011

maquettellnojals1.jpgSEGOLENE ROYAL VIENT A LA RENCONTRE DES CITOYENS

GRANDE REUNION SUR UNE EXPLOITATION AGRICOLE A CLOTTE,

commune de Nojals et Clotte, Dordogne,

LE JEUDI 10 FEVRIER A 16H30

ENTRE VILLEREAL ET BEAUMONT DU PERIGORD

Venez nombreux

Publié dans ROYAL EN DORDOGNE | Pas de Commentaire »

Rassemblement de DA Sud Aquitaine et Gers

Posté par webmaster le 23 novembre 2010

DA AQUITAINE GERSCe samedi 20 novembre, sous une pluie battante, se sont réunis les amis de Désirs d’Avenir du Gers, des Landes, des Pyrénées-Atlantiques pour une Université Populaire Participative, dans l’espace polyvalent de la commune du Houga.

En présence du maire, d’élus et d’une centaine de participants, Béatrice PATRIE, ancienne présidente du syndicat de la Magistrature, et vice-présidente du TGI de Paris a animé le débat principal de l’UPP : la situation de la justice de notre pays, les dérives et les manques, et enfin les propositions.

Elle a placé en perspective le manque criant de moyens, de personnels, et les conséquences : une justice rendue plus longue et des citoyens éloignés progressivement d’une justice républicaine.

Elle a évoqué la question des gardes à vues, de la présomption d’innocence, de la différenciation de fait entre justiciables selon leurs revenus, la question de l’indépendance de la justice. La salle, passionnée, a échangé durant 3 heures avec la magistrate, proche de Ségolène Royal, et l’avocate du SAF, syndicat des avocats de France, présente également.

Les participants ont ensuite partagé le repas de l’amitié, convivial comme il se doit en Bas Armagnac.

Le conseiller régional Emmanuel Espanol, présent, à lui au cours du repas, positionné les grands enjeux de 2012, de la primaire, rappelé l’apport de Ségolène Royal aux positions socialistes : rénovation, non cumul, parité, etc, et engagé les présents à se préparer à participer activement aux primaires.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

UNIVERSITE POPULAIRE sur la presse

Posté par webmaster le 12 novembre 2010

désirs d'avenirDésirs d’Avenir organise une université populaire participative sur :  » Liberté de la presse, une utopie réalisable » le mardi 23 novembre à partir de 18H30 à la Salle des Fêtes de la Mairie du IVème arrondissement (2, place Baudoyer 75004 Paris) avec de nombreux témoignages d’experts. Venez nombreux.

Dans son dernier rapport, Reporters sans Frontières classe la France au 44ème rang des pays pour la liberté de la presse. Selon RSF, la France se classe cette année au 44ème rang pour la liberté de la presse derrière le Surinam, en recul comme l’Italie (49ème rang).

Selon RSF « la majorité présidentielle a eu des mots très menaçants, parfois insultants, envers certains médias ».« Ces déclarations ont eu une résonance mondiale et, dans beaucoup de pays, le gouvernement français n’est plus considéré comme respectueux de la liberté d’information » et « la France a perdu son caractère exemplaire dans le domaine de la liberté d’information comme dans celui de la liberté de circulation de l’information sur Internet ».

Béatrice Patrie sera présente à cette manifestation

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

UNIVERSITE POPULAIRE ET PARTICIPATIVE SUD AQUITAINE ET GERS

Posté par webmaster le 12 novembre 2010

sésirs d'avenir patrieLe 20 novembre 2010, les départements du Gers, des Landes, des Pyrénées Atlantiques organisent

une Université Populaire sur le thème :

JUSTICE : Un droit, une réforme, une morale

avec Béatrice Patrie, vice-présidente du TGI de Paris, ancienne présidente du syndicat de la magsitrature

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

EUROMEDITERANNEE, un enjeu majeur

Posté par webmaster le 21 mai 2010

Royal au MarocTOUJOURS aussi vivace que calme, le sourire aux lèvres, le regard intense et profond. Ségolène Royale, la concurrente socialiste de Nicolas Sarkozy aux présidentielles françaises de mai 2007, n’a rien perdu de sa verve ni de son… charme.

La grande dame de la politique française a profité de son passage à Casablanca pour rencontrer des journalistes d’Eco-Médias.

L’occasion pour elle de revenir sur la crise financière européenne et aussi sur la vive polémique qui anime le pays après l’annonce du plan d’austérité de Sarkozy. Il est vrai que le Parti socialiste (PS) voit dans ce plan la fin d’une grande partie des avantages sociaux, sans compter le gel des dépenses pour réduire le déficit public de l’Etat, ou encore le prolongement de l’âge de la retraite.

Dans ce cadre, Ségolène Royal estime que ce qui «manque cruellement à ce plan de sauvetage, ce sont des règles très fermes de lutte contre la spéculation financière et contre le système bancaire qui reçoit un soutien des Etats sans qu’il y ait contrepartie en termes de lutte contre la spéculation, rémunération des traders, taxe sur les mouvements de capitaux». A ce propos, elle a indiqué que «si cette taxe n’est toujours pas mise en place, c’est parce qu’on est encore dans un système ultralibéral qui fait la part trop belle aux banques et, aujourd’hui, les opinions publiques font pression pour qu’il y ait à la fois de la transparence dans les décisions qui sont prises, de la justice dans la répartition des efforts et surtout que le système bancaire soit mis devant ses responsabilités avec des contraintes nouvelles». «Ce que je préconise, c’est qu’il y ait au sein des banques une dichotomie, une séparation entre les banques spéculatives qui n’ont plus à recevoir le soutien de l’Etat et les banques économiques qui financent durablement l’économie réelle et qui peuvent recevoir, le moment venu, un soutien des Etats ou des garanties d’emprunt qui leur permettent d’aider les entreprises à se développer».

Abordant la question de la solidarité entre les Etats européens après la crise financière qui secoue la Grèce, Ségolène Royal, tout en estimant que la création de l’euro «est un progrès considérable puisque ça permet aux pays de ne plus se faire des évaluations compétitives», a souligné que «ce qui a manqué c’est le volet économique, gouvernance commune, progrès social commun, politique fiscale commune, politique environnementale commune…». Conséquence, «la zone euro s’est trouvée un peu vidée de son contenu». Aussi, ajoute-t-elle, «le problème est soit un risque de déclin pour l’Europe, soit au contraire une opportunité de sursaut, de convergence, de volonté politique et de volonté des Etats de remettre de l’ordre dans ce qui est aujourd’hui un grand désordre lié à la spéculation financière».


Sur le chapitre des relations européennes, notamment avec les pays méditerranéens, Ségolène Royal a estimé que la sortie de crise «est une opportunité nouvelle pour les pays émergents comme le Maroc». Et d’ajouter: «moi j’ai toujours pensé de toute façon que l’avenir de l’Europe c’était le partenariat autour de la Méditerranée. Et je pense que cette épreuve qui arrive à l’Europe devrait au contraire lui permettre de considérer que la domination de l’Occident n’est plus d’actualité». Ce qui est d’actualité, dit-elle, «c’est un monde multipolaire où chacun a sa place, où il y a des partenariats équilibrés et c’est cela la grande leçon des choses». Seulement, pour les Européens, «c’est difficile à admettre, c’est-à-dire, le prisme de l’histoire est tellement lié à l’occidentalisation du monde et, aujourd’hui, il y a une forme de «désoccidentalisation». Mais «on a besoin des regards des autres pour avancer et l’Europe n’est plus le modèle dominant», avance-t-elle.

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

RETRAITES : Ségolène Royal prend position

Posté par webmaster le 21 mai 2010

Ségolène RoyalSégolène Royal:«Ce serait une grave erreur de réduire la réforme à la hausse de l’âge de départ à la retraite»

17 mai 2010 – 22:22

Sans attendre le bureau national du Parti socialiste, qui doit avoir lieu dans la soirée du 18mai, la présidente socialiste de la région Poitou- Charentes prend position sur le document d’orientation du gouvernement sur la réforme des retraites. Si elle reconnaît certaines avancées, commela création d’une contribution nouvelle prélevée sur les hauts revenus et les revenus du capital, elle doute de la validité des projets gouvernementaux qui devraient s’accompagner, à ses yeux, d’une révolution fiscale et d’une nouvelle politique industrielle.

Le gouvernement vient de transmettre aux partenaires sociaux son «document d’orientation sur la réforme des retraites ». Quelle est votre réaction?

Onassiste à un recul inattendu du gouvernement, puisqu’il se dit prêt, pour la première fois, à examiner le volet recettes d’une réformedes retraites. Il parle d’«une contribution supplémentaire sur les hauts revenus et les revenus du capital». C’était une de nos exigences anciennes et c’est un acquis du rapport de force que nous avons su créer avec lui. Mais il doit annoncer très rapidement quel sera le niveau de ces prélèvements. Avant toute décision sur la dépense, les Français doivent savoir combien on encaisse. Si ces prélèvements sont faibles, cela sera seulement un nouveau tour de passe-passe pour endormir les forces sociales.

Quand le document parle de «réforme systémique», cela correspond- il aussi à vos attentes?

Onpeut considérer cela commeun point positif car c’est ce dont la France a besoin. Mais le gouvernement ne met pas tous les éléments sur la table. Qu’en estil de la révolution fiscale qui devrait être le corollaire de la réforme des retraites, le bouclier, les niches? Il doit aussi préciser ses intentions sur la pénibilité de certains emplois, c’est un débat bloqué depuis de longs mois et c’est inadmissible. Il y a des travaux qui aliènent. C’est vrai pour les emplois précaires qui se succèdent en contrats à durée déterminée (CDD), c’est vrai pour certains emplois de France Télécom. Les conditions de travail ne sont pas pour rien dans ce que le médiateur de la République appelait récemment la «fatigue psychique » de la société française. La retraite intervient dans la vie des Français commeun moment où chacun peut suivre le rythme de sa vie personnelle. Ce serait une grave erreur de réduire la réforme à la hausse de l’âge de départ à la retraite et à la durée de cotisation.

Pourtant, si on en croit les termes de la «consultation populaire sur la retraite et la fiscalité» que vous avez lancée sur votre site Internet desirsd’avenir.org, l’augmentation de la durée de cotisation n’est pas un sujet tabou.

Si le maintien de l’âge légal de départ à 60 ans n’est pas négociable, la modification de la durée de cotisation, elle, ne pourrait intervenir qu’en dernière instance. Tous les paramètres internes et externes doivent d’abord être considérés et, si nécessaire, à la fin, et seulement à la fin, la question de la durée de cotisation pourra être posée. Pour que nous l’acceptions, il faudrait que des garanties aient été apportées sur le montant des pensions et que le gouvernement accepte d’établir un calendrier précis pour ré-abonder le Fonds de réserve que nous avions créé en 1999, en imaginant des recettes nouvelles.

Préconisez-vous aussi, comme l’aile gauche du PS, une nouvelle taxation sur les bénéfices des banques?

J’y suis tout à fait favorable. Plus largement, la question de la réglementation de l’activité bancaire n’a pas été réglée. Sur le terrain, on vit le contraire de ce que dit le président de la République. C’est tout demêmeincroyable que les régions soient obligées de garantir les prêts bancaires et que l’Etat ne fasse rien.

Quel bilan faites-vous des trois premières années de la présidence de Nicolas Sarkozy?

Il aurait fallu qu’il sache pourquoi il était là. Trois ans passés, et pas le début du commencement d’une politique industrielle. Le tournant de l’investissement massif dans la croissance verte n’a pas été pris ; rien n’a été fait pour recadrer l’activité économique et remettre en ordre les aides aux entreprises. Nicolas Sarkozy n’a jamais réuni, par exemple, les responsables de la filière automobile pour essayer de mettre fin à la vaine concurrence qu’ils se mènent alors qu’ils devraient concevoir ensemble la voiture électrique de demain. Angela Merkel l’a fait en Allemagne et ils sont en train de nous passer devant…On assiste aussi à une incroyable démobilisation des territoires. Nicolas Sarkozy n’a jamais réuni les présidents de région pour esquisser un travailcommun entre l’Etat et les collectivités. La droite est partout défailllante, elle manque de volonté et d’imagination.

Propos recueillis par Olivier Schmitt

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

LES SOUTIENS SOCIALISTES A SEGOLENE ROYAL PAR DEPARTEMENT

Posté par webmaster le 18 octobre 2008

Ain 01 

Nicole Barreau, conseil fédéral (01)

Sébastien Guéraud, cm (01)

Denis LINGLIN, maire (01)

Gilles Martin, conseil fédéral (01)

———————————————————————————————————————————————————————–

 Aisne 02

Yves DAUDIGNY, président du conseil général-sénateur de l’Aisne (02)

LES SOUTIENS SOCIALISTES A SEGOLENE ROYAL PAR DEPARTEMENT dans ACTUALITE NATIONALE YD 

Jean-Jacques THOMAS, 1er secrétaire fédéral de l’Aisne, maire (02)

Michèle FUSELIER, vice-présidente du conseil régional (02)

Thierry THOMAS, conseiller général de l’Aisne (02)

Jean-Louis Cabanes, secrétaire de section (02)

Patrick DAY, maire, Bureau fédéral (02)

Thierry DOUKHAN, secrétaire de section (02)

Jean-Luc Letombe, secrétaire de section (02)

Mario LIRUSSI, secrétaire de section (02)

Jacques PACHOT, secrétaire de section (02)

————————————————————————————————————————————————————————–

Bernard LESTERLIN, député de l’Allier (03)

bernard lesterlin et ségolène royal

Frédéric KOTT, secrétaire de section (03) 

Yvette REDON, conseil fédéral (03)

—————————————————————————————————————————————————————-

Jean-Louis BIANCO, président du conseil général des Alpes-de-Haute-Provence (04)

Gérard SAUVAN, 1er secrétaire de la fédération des Alpes-de-Haute-Provence (04)

Roland AUBERT, vice-président du conseil général (04)

Daniel PAYAN, secrétaire de section (04)

—————————————————————————————————————————————————–

Claude FEUTRIER, conseiller général des Hautes-Alpes (05)

Chrstine NEVOU, conseillère régionale des Hautes-Alpes (05)

Nicolas ROSIN, conseiller général des Hautes-Alpes(05)

David MARCHELLO, délégué national (05)

Frédéric MARTI, conseil fédéral (05)

Roland LINOSSIER, secrétaire de section (05)

————————————————————————————————————————————————————-

Patrick ALLEMAND, 1er secrétaire de la fédération des Alpes-Maritimes , 1er vice-président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur(06)

Micaela DARMON-VASSILEFF, conseillère régionale des Alpes maritimes (06)

Louis BARRIERE, secrétaire de section (06)

Christophe BELLEC, secrétaire de section (06)

Mohamed FQIH, secrétaire de section (06)

Sylvie GAUTIER, secrétaire de section (06)

Véronique LACOSTE-HERVE, secrétaire de section (06)

Stéphane LANDAIS, secrétaire de section (06)

———————————————————————————————————————————————————–

Pascal TERRASSE, président du conseil général de l’Ardèche, député (07)

Yves CHASTAN, sénateur de l’Ardèche, maire de Privas, conseiller général (07)

chastan dans les soutiens  par département

Pascal BONNETAIN, délégué national (07)

Guy FRERY, secrétaire de section (07)

Pierre FUCHET, secrétaire de section (07)

Roland SAINT-CRIQ, secrétaire de section (07)

———————————————————————————————————————————————————————-

Philippe VUILQUE, député des Ardennes (08)

Emile VAUDOIS, bureau fédéral (08)

———————————————————————————————————————————————————————–

Michel TEYCHENNE, député européen (09)

Emile FRANCO, conseiller régional de l’Ariège (09)

Dominique CASTAGNE, secréatire de section (09)

Jean LAPOUJADE, secrétaire de section (09)

Nicole MOUCHAGUE, secrétaire de section (09)

—————————————————————————————————————————————————————–

Pierre DESCAVES, 1er secrétaire fédéral de l’Aube (10)

Jean-Jacques ARNAUD, maire (10)

david PARISSON, secrétaire de section (10)

jean-Marie PIET, secrétaire de section (10)

Jean-Claude HERLUISON, secrétaire de section (10)

————————————————————————————————————————————————————–

Michel RAINAUD, président du conseil général de l’Aude (11)

Sénateur

rainaud_marcel06005f

Eric ANDRIEU, 1er secrétaire fédéral de l’Aude (11)

Jacques BASCOU, député de l’Aude (11)

Anne-Marie JOURDET, vice-présidente du conseil général de l’Aude (11)

Didier CODORNIOU, conseiller régional de l’Aude (11)

——————————————————————————————————————————————————————–

Béatrice MARRE, a.député, Aveyron (12)

Corinne CAYRON, bureau fédéral (12)

——————————————————————————————————————————————————————–

Jean-Noel GUERINI, président du conseil général des Bouches-du-Rhône (13)

Eugène CASELI, 1er secrétaire fédéral des Bouches-du-Rhône, 

président de la Communauté Urbaine de Marseille (13)

Serge ANDREONI, sénateur des Bouches-du-Rhône, maire de Berre l’Etang

2008012717081402_Quicklook-original

 

Samia GHALI, sénateur des Bouches-du-Rhône, adjointe au maire de secteur de MarseilleP1000555

 Roland POVINELLI, sénateur-maire d’Allauch (13)

 

Henri JIBRAYEL, député de Marseille

330613

Alexandre MEDVEDOWKY, vice-président du conseil général des Bouches-du-Rhône Jeanine ECOCHARD, vice-présidente du conseil général des Bocuhes-du-Rhône (13)

Denis ROSSI, vice-président du conseil général des Bouches-du-Rhône (13)

Fleur SKRIVAN, conseillère régionale de Provence (13)

Denis ROSSI, vice-président du conseil général des Bouches-du-Rhônes (13)

Sylvie ANDRIEUX, députée de Marseille (13)

————————————————————————————————————————————————————————

Corinne FERET, vice-président du conseil régional de Basse-Normandie, maire-adjointe de  Caen 

corinneferet

Arnaud FONTAINE, conseiller régional de Basse-Normandie, Calvados (14)

François AUBEY, conseiller général du Calvados (14)

Jean-Pierre LAVISSE, conseiller général du calvados (14)

jean NOTARI, conseiller général du Calvados (14)

Oliver QUESNOTS, conseiller général du Calvados (14)

————————————————————————————————————————————————————————–

Michel BOUTANT, président du conseil général de la Charente (16)

ZPtCG16BR

Danielle OPIC, vice-présidente du conseil régional de Poitou-Charente (16)

Tony CHAUVET, conseiller régional de la Charente (16)

Jean-François DAURE, conseiller général de la Charente (16)

Madeleine NGOMBET, conseillère régionale de la Charente (16)

Jean-Paul DENIEUL, vice-président du conseil général de la Charente (16)

————————————————————————————————————————————————————————-

Charente-Maritime 17 

Maxime BONO, député-maire de la Rochelle (17)

C.QUERE, députée de la Charente-Maritime (17)

Françoise MESNARD, vice-présidente du conseil régional de Poitou-Charente (17)

Jacques BOUCHER, conseiller général de la Charente-Maritime (17)

Isabelle PICHARD-CHAUCHE, conseillère générale de la Charente-Maritime (17)

jean-Yves QUERE, conseiller général de la Charente-maritime (17)

Jack DILLENBOURG, conseiller général de la Charente-maritime (17)

René GIBUALT, conseiller général de la Charente-maritime (17)

Bernard LALANDE, conseiller général de la Charente-Maritime (17)

Jean-Pierre MANDROUX, conseiller général de la Charente-Martime (17)

——————————————————————————————————————————————————————-

Yann GALUT, a.député, conseiller général du Cher(18)

—————————————————————————————————————————————————————–

-

Dominique VANUCCI, conseiller général de Haute-Corse (2B)

———————————————————————————————————————————————————————

 François REBSAMEN, sénateur-maire de Dijon (21)

françois Rebsamen

Fadila kHATTABI, conseillère régionale de Bourgogne (21)

Roland PONSAA, conseiller général de la Cote d’or (21)

Colette POPARD, conseillère générale, maire-adjoint de Dijon (21)

Bruno BLIND, secrétaire de section (21)

Stéphan WOYNAROSKI, secrétaire de section (21)

Pierre MARION, bureau fédéral (21)

Michel JESTIN, bureau fédéral (21)

Jean-Batispte HERMANN, bureau fédéral (21)

Alain GOBILLOT, bureau fédéral (21)

Michel DEUTCH, bureau fédéral (21)

———————————————————————————————————————————————-

Dominique BOUSQUET, député des Cotes d’Armor (22)

Thierry TROEL, conseiller régional de Bretagne (Cotes d’Armor-22)

——————————————————————————————————————————————————–

DORDOGNE 24 

Béatrice PATRIE, députée européenne d’Aquitaine-Midi/Pyrénées-Languedoc/Roussillon,

maire adjointe de Bergerac (24)

4309

Emmanuel ESPANOL, conseiller régional de Dordogne, Bergeracois (24)

Romain BONDONNEAU, conseiller municipal de Sarlat (24)

Arnaud LE GUAY, maire adjoint de Périgueux (24)

Sophie CHRETIEN, conseillère générale suppléante de Mareuil (24)

Jean-Luc PATRIE, secrétaire de section de Beaumont du Périgord(24)

Jean BINET, secrétaire de section de Saint-Vincent(24)

Alain BELLEVERGUE, secrétaire de section de Lalinde (24)

François FOURNIER, maire d’Orliac (24)

Clémence DELORD, conseillère municipale de Périgueux (24)

Max AUGER, maire-adjoint de manzac sur Vern (24)

Danielle BEL, maire-adjointe de Saint-Astier (24)

Georges BODIN, secrétaire de section de Marsac (24)

Daniel MIGNARD, Saint-Astier (24)

jean-Claude FONTVIELLE, secrétaire de section de Prigonrieux (24)

Yves MARECAUX, secrétaire de section d’Issigeac (24)

Carline CAPELLE, Mussidan

——————————————————————————————————————————————————————-

Denis SOMMER, 1er secrétaire fédéral du Doubs (25)

Liliane DANGEL, conseillère régionale de Franche-Comté (25)

Christiane ROY-MENESTRIER, conseillère régionale de Franche-Comté (25)

Régis GAIFFE, secrétaire de section (25)

Suzanne HUOT, secrétaire de section (25)

——————————————————————————————————————————————————————–

 DROME 26

Jean BESSON, sénateur de la Drome

IMF_MOYEN_WEB_CHEMIN_1759_1213089383

Michel GREGOIRE, 1er secrétaire fédéral de la Drome, maire (26) 

Christine PRIOTTO, conseillère générale de la Drome (26)

—————————————————————————————————————————————————————–

Rachid MAMMERI, conseiller régional de haute-Normandie (27)

Eric VILLEDIEU, bureau fédéral (27)

————————————————————————————————————————————————————-

 EURE-ET-LOIR 28

P.DUBOURG, 1er secrétaire fédéral de l’Eure Et Loir (28)

Michel DEPREZ, conseiller général de l’Eure-et-Loir (28)

Annie DUBOURG, conseillère régionale de la région Centre (28)

———————————————————————————————————————————————————————

Louis LE PENSEC, ancien ministre, a.sénateur du Finistère(29)

jpg_LLP1-62e1e

Pierre MAILLE, président du conseil général du Finistère (29)

Maryvonne BLONDIN, sénatrice du Finistère, vice-présidente du conseil général (29)

3248-120x120 

Jean-Louis FICHET, sénateur du Finistère, conseiller général (29)

3224-150x150

Denis DEFAY, secrétaire de section (29)

Roger GOAPER, secrétaire de section (29)

Nadine GUILLEMOT, secrétaire de section (29)

Nicolas MORVAN, conseiller régional du Finistère (29)

Michel DELVAL,secrétaire de section (29)

Sylvie KERIOU, secrétaire de section (29)

Nathalie KESLER, secrétaire de section (29)

———————————————————————————————————————————————————————

Martin DELORD, conseiller général du Gard (30)

Alexandre PISSAS, conseiller général du Gard (30)

Lucien AFFORTIT, conseiller général du Gard (30)

R.CRAUSTE, conseiller régional du GARD (30)

———————————————————————————————————————————————————————

Monique IBORRA, députée de Haute-Garonne (31)

Elisabeth ARNAUD, bureau fédéral (31)

jean-paul BOYES, secrétaire de section (31)

Dominique GEFFROY, secrétaire de section(31)

Catherine GUIEN, bureau fédéral (31)

André PEY, secrétaire de section (31)

Jean-Luc PICARD, secrétaire de section (31)

Norbert RAYNAL, secrétaire de section (31)

———————————————————————————————————————————————————————

Michelle DELAUNAY députée de Bordeaux (33)

A_1152_1

Pascale GOT, député du Médoc, Gironde (33) 

A_1015_1

 

 Gilles SAVARY, députée européen d’Aquitaine-Midi/Pyrénées-Languedoc/Roussillon, vice président du conseil général de Gironde (33)

4306

 Vincent FELTESSE, président de la Communauté Urbaine de Bordeaux, maire de Blanquefort (33)

A_903_1

Catherine VEYSSY, conseillère régionale de Gironde, maire-adjointe de Lormont

veyssy_c

Solange MENIVAL, conseillère régionale de Gironde, Langon

Bernard BAPSALLE, secrétaire de section (33)

Fernand GAILLARDO, maire (33)

Michel LEFEVRE, secrétaire de section (33)

Alain MERCIER, secrétaire de section (33)

Michel PEREZ, secrétaire de section (33)

David POULAIN, secrétaire de section (33)

Michel VINCENT, secrétaire de section (33)

 

————————————————————————————————————————————————————————–

Hélène MANDROUX, maire de Montpellier (34)

 v-7-1097122-1204550495

 

Robert NAVARRO, sénateur de l’Hérault, 1er secrétaire fédéral (34)

RobertNavarro

Michèle BERGOUGNOUX-WEIL, conseillère régionale de l’Hérault (34)

————————————————————————————————————————————————————————–

F.BOURSIER, 1er secrétaire fédéral de la fédération de l’Ile et Vilaine (35)

————————————————————————————————————————————————————————-

Pierre BRUNAUD, secrétaire de section (36)

—————————————————————————————————————————————————————————

Jean-Patrick GILLES, député-maire de l’Indre et Loire, 1er secrétaire fédéral (37)

Yves DAUGE, sénateur d’Indre et Loire (37)

Monique CHEVET vice-présidente du conseil général de l’Indre et Loire (37)

Isabelle GAUDRON, vice-présidente de la région Centre (37)

jean-Jacques FLLIEUL, maire (37)

Annie MORLAT, secrétaire de section (37)

————————————————————————————————————————————————————————–

Louis MERMAZ, sénateur de  l’Isère (38)

Brigitte PERILLIE, vice-présidente du conseil général de l’Isère (38)

Laure MASSON, conseil national (38)

————————————————————————————————————————————————————————–

Patrick VIVERGE, conseiller général du Jura (39)

————————————————————————————————————————————————————————–

Yolande CHRETIEN, conseillère municipale (40)

Guy DUCES, maire (40)

jean-Luc EUGENIE, bureau fédéral (40)

———————————————————————————————————————————————————————–

Bernard VALETTE, vice-président du conseil régional de la région Centre (Loir-et-Cher-41)

Béatrice ARRUGA, vice-présidente de la région centre (41)

Olivier GILBERT, secrétaire de section (41)

Alban PROU, secrétaire de section (41)

————————————————————————————————————————————————————————-

Jean-Paul CHARTRON, 1er secrétaire de la fédération de la Loire (42)

Christiane FARIGOULE, conseillère régionale de la Loire (42)

—————————————————————————————————————————————————————————-

André CHAPAVEIRE, vice-président du conseil régional d’Auvergne, 1er secrétaire de la fédération de Haute-Loire (43)

————————————————————————————————————————————————————————–

Patrick MARESCHAL, président du conseil général de Loire-Atlantique (44)

Gérard ALLARD, vice-président du conseil général (44)

Alain BLANCHARD, secrétaire de section (44)

Adeline L’HONEN, conseillère régionale (44)

Martine L’HOSTIS, conseillère générale (44)

—————————————————————————————————————————————————————————-

Lois LAMOINE, conseiller régional de la région Centre, Loiret (45)

Michel BREFY, conseiller général du Loiret (45)

Benoit LONCEINT, maire (45)

Jérome CORJON, secrétaire de section (45)

————————————————————————————————————————————————————————–

Gérard MIQUEL, Président du conseil général-sénateur du Lot (46)

Gérard AMIGUES vice-président du conseil général du Lot (46)

Brigitte SICARD, secrétaire de section (46)

Bernard COSTE, secrétaire de section (46)

Chantal BERGES, bureau fédéral (46)

————————————————————————————————————————————————————————–

Jean GUERARD 1er secrétaire de la fédération du Lot Et Garonne, vice-président de la région Aquitaine (47),maire-adjoint de Marmande

 Maria GAROUSTE, conseillère régionale du Lot-Et-Garonne , secrétaire de section (47)

Martial BOT, secrétaire de section (47)

Lucette LOUSTEAU, bureau fédéral (47)

————————————————————————————————————————————————————————

Alain BERTRAND, 1er secrétaire fédéral de la Lozère, maire de Mende (48)

alainbertrand

——————————————————————————————————————————————————————- 

Jean GALESNE, conseiller régional de Pays de Loire (49)

————————————————————————————————————————————————————————–

 Dominique BRUNEL, conseil fédéral (51)

Annie GIRARDIN, secrétaire de section (51)

Homad MESSAOUDI, conseil fédéral (51)

————————————————————————————————————————————————————————-

 

Guillaume GAROT, 1er secrétaire fédéral et député de la Mayenne (53)

————————————————————————————————————————————————————————–

Françoise BOTTIN, bureau fédéral (54)

————————————————————————————————————————————————————————-

Damien CACHARD, secrétaire de section (55)

————————————————————————————————————————————————————————-

Hugues MARTIN, secrétaire de section (56)

————————————————————————————————————————————————————————

Aurelie FILIPPETTI, députée de la MOSELLE (57)

Marcel LIEBGOTT, député de la MOSELLE (57)

Jean-Pierre MASSERET, président de la région Lorraine (57)

Gisèle PRINTZ, sénatrice de la Moselle (57)

MicheL TODESCHINI, 1er secrétaire de la fédération de la Moselle (57), sénateur

Jean-Pierre LIOUVILLE, vice-président du conseil régional de Lorraire (57)

Henri OCTAVE, vice-président du conseil général de Moselle (57)

Chantal BARBACCI, conseillère régionale de Lorraine (57)

Lucie KOCEVAR, conseillère régionale de Lorraine (57)

Marie-Ange MORIN, conseillère régionale de Lorraine (57)

—————————————————————————————————————————————————-

Gaétan GORCE, député de la Nièvre (58)

benoit BEZON, bureau fédéral (58)

Annie ROUSSEL, bureau fédéral (58)

Dany DELMAS, maire (58)

Christophe WARNANT, secrétaire de section (58)

—————————————————————————————————————————————————

Daniele THINON, vice-présidente du conseil général du Nord (59)

Dominique DEREUDRE, secrétaire de section (59)

Nathalie LIENARD, secrétaire de section (59)

Benoit TSHISANGA, secrétaire de section (59)

—————————————————————————————————————————————————-

Frédéric FILLION-QUIBEL vice-présidente du conseil régional de Picardie, Oise (60)

Thierry PETICOULAUD, secrétaire de section (60)

Pierre LAFFITE, secrétaire de section (60)

Sébastien BRAHIMI, secrétaire de section (60)

—————————————————————————————————————————————————

Frédéric LEVEILLE, 1er secrétaire de la fédération de l’Orne (61)

frédéric léveillé et ségolène royal

 Denise FRANCOIS, vice-présidente du conseil régional de Basse-Normandie, Orne (61)

——————————————————————————————————————————————————

André FACON, député du Pas-de-Calais (62)

Alain BAVAY, secrétaire de section (62)

jean-Bernard CYFFERS, secrétaire de section (62)

Raymond LEFEBVRE, secrétaire de section (62)

Damien LEGRAIN, secrétaire de section (62)

 

———————————————————————————————————————————————————

Anna AUBOIS, vice-président du conseil régional d’Auvergne (63)

UTI_PHOTO_1697_1187943123

Alexandre POURCHON, conseiller général du Puy de Dôme (63)

————————————————————————————————————————————————————————–

Danielle RABATEL, a.1er secrétaire de la fédération, bureau fédéral (64)

Christian ESPNINOSSA, bureau fédéral (64)

Joëlle LAMOUROUX, secrétaire de section (64)

Micheline HERISSAN, conseil fédéral (64)

————————————————————————————————————————————————————————-

Christine CLOS, conseillère générale (65)

Frédéric LAVAL, conseiller général (65)

Henri DUBOE, maire (65)

————————————————————————————————————————————————————————-

Elie PUIGMAL, conseiller général des Pyrénées Orientales (66)

————————————————————————————————————————————————————————–

Olivier BITZ, conseiller général, secrétaire de section (67)

Audrey DESBAINS, bureau fédéral (67)

————————————————————————————————————————————————————————

Chistine HOFFARTH   1ère secrétaire de la fédération du Haut Rhin (68)

Jo SPIEGEL, a.député, maire (68)

Fabien Becker, secrétaire de section (68)

Johnny FELLMANN, secrétaire de section (68)

Gilles FISCHER, secrétaire de section (68)

Gérard JAUMON, secrétaire de section (68)

Annunziato STRATI, secrétaire de section (68)

————————————————————————————————————————————————————————–RHONE 69 

Gérard COLLOMB, maire de Lyon, sénateur (69)

Jean-Jacques QUEYRANNE, président de la région Rhône-Alpes (69)

Jean-Louis TOURAINE, Député-maire du 8ème arrondissement de Lyon (69)

touraine190607

Najat BELKACEM-VALLOT, conseillère générale (69)

Hélène GEOFFROY, conseillère générale du Rhône (69)

Jean-Louis URBAUD, conseiller général du Rhône (69)

Samir KHAMASSI, conseiller régional du Rhône (69)

Jean Truc, secrétaire de section (69)

Joelle SECHAUD, secrétaire de section (69)

Eugénie OPIOU, secrétaire de section (69)

Sauveur MIRAILLES, secrétaire de section (69)

Michel LE FAOU, secrétaire de section (69)

Job LE GAEC, secrétaire de section (69)

Jean-Marie GIRIER, secrétaire de section (69)

Alain FOCACHON, secrétaire de section (69)

Michelle DELAPIERRE, secrétaire de section (69)

Jamel CHARGUI, secrétaire de section (69)

Bernard BASTET, secrétaire de section (69)

————————————————————————————————————————————————————————-

Nelly HEUZE, conseillère générale de la Sarthe (72)

————————————————————————————————————————————————————————–

 SAVOIE 73

Hugues MANOUVRIER, 1er secrétaire de la fédération de la Savoie (73)

Alain FOCACHON, secrétaire de section (73)

Patrick VERONESE, secrétaire de section (73)

————————————————————————————————————————————————————————–

Claire DONZEL, 1er secrétaire de la fédération de la Haute-Savoie (74)

Jérome BOUCHET, secrétaire de section (74)

Jean-Claude BRIZION, secrétaire de section (74)

jean-François CANO, secrétaire de section (74)

Claire CHAUVET, secrétaire de section (74)

Bruno DAVIET, secrétaire de section (74)

Conan DIDIER, secrétaire de section (74)

Jean-Paul GRENET, secrétaire de section (74)

Jocelyne LANGE-LEGOUPIL, secrétaire de section (74)

Bernard THUSSEAU, secrétaire de section (74)

René VALOGNES, secrétaire de section (74)

————————————————————————————————————————————————————————–

PARIS 75 

David ASSOULINE, sénateur de Paris (75)

Dominique BERTINOTI, maire du IV eme arrondissement de Paris (75)

Jean-Pierre MIGNARD

Nathalie KAUFMANN, conseillère régionale (75)

Monique SALIOU, conseillère du 3ème (75)

Juliette MEADEL, conseillère du 14ème (75)

Christine BRUNET, secrétaire de section (75)

Philippe CARION, bureau fédéral (75)

Emmanuel CHANSOU, bureau fédéral (75)

Messaouda CHARUEL, maire-adjointe du 19ème (75)

Jean-Pierre CORSIA, conseiller municipal

Véronique CHEVAILLER, bureau fédéral (75)

Vincent FLOUQUET, conseiller municipal (75)

Philippe MOINE, secrétaire de section (75)

—————————————————————————————————————————————————————–

 SEINE-ET-MARNE 77

Danielle QUERCI, vice-présidente du conseil général (77)

Didier TURBA, vice-président du conseil général (77)

Daniel CHAZARENC, conseiller régional (77)

Roland BONY, secrétaire de section (77)

Nicolas GUILLEROT, secrétaire de section (77)

Fabrice NEDELEC, secrétaire de section (77)

Christophe RICHET, secrétaire de section (77)

—————————————————————————————————————————————————————–

Yvelines 78

Patrick MALIVET, 1er secrétaire de la fédération des Yvelines

Jean-Paul BILLON, secrétaire de section

Jack BOUETEL, secrétaire de section

Mireille BOURBON-PEREL, secrétaire de section

Armelle DISSART, secrétaire de section

Jean-Marc POMMIER, maire

Sylvette THIRIONET, secrétaire de section

Alain TRENTAROSSI, secrétaire de section 

——————————————————————————————————————————————————————

Deux-Sèvres 79 

Delphine BATHO, députée (79)

Françoise BILLY, 1ère secrétaire de la fédération (79)

Jean-Luc DRAPEAU, vice-président du conseil général (79)

Sébastien DUGLEUX, vice-président du conseil général (79)

Jean GRELLIER, député (79)

Joel MISBERT, vice-président du conseil général (79)

Marie-Andrée RUAULT, vice-présidente de la région (79)

Ségolène ROYAL, présidente de la région Poitou-Charente (79)

Marc CHATAIN, secrétaire de section (79)

Pascal DEFRESNE, secrétaire de section (79)

Roger LARGEAUD, maire, secrétaire de section (79)

Guy MOREAU, secrétaire de section (79)

Jacques SCHMITT, secrétaire de section (79)

—————————————————————————————————————————————————————–

SOMME 80 

Vincent PEILLON, 1er secrétaire de la fédération de la Somme, député européen (80)

Christian MANABLE, président du conseil général (80)

Francis LEC, vice-président du conseil général (80)

Anne-Claude LELIETTE, vice-présidente du conseil régional (80)

Gilbert MATHON, député d’Abeville (80)

Jean-Marc ANSELIN, secrétaire de section (80)

Philippe ARCILLON, conseiller général (80)

Alain BARBIER, secrétaire de section (80)

Marc BARBIER, secrétaire de section (80)

Didier BLONDIN, secrétaire de section (80)

Jean-Marc CHOUKROUN, secrétaire de section (80)

Marc DEJEAN, secrétaire de section (80)

Romain DELAMOTHE, secrétaire de section (80)

Pascal DEMARTHE, conseiller général (80)

Manuel FERREIRA, secrétaire de section (80)

Mickael JUPIN, secrétaire de section (80)

Daniel LEROY, conseiller général (80)

Bernard LOTIN, secrétaire de section (80)

Dominique PROYARD, conseiller général (80)

Gilbert TEMMERMANN, secrétaire de section (80)

—————————————————————————————————————————————————————-

 

—————————————————————————————————————————————————————–

 VAR 83

Robert ALFONSI, 1er secrétaire de la fédération du Var (83)

Robert GAIA, a.député, conseil national (83)

René BASSE, secrétaire de section (83)

Said BENZAFOUR, secrétaire de section (83)

Christian DELAUD, secrétaire de section (83)

Nicole FANELLI, maire (83)

Charles LAUGIER, conseiller régional (83)

Martine LEVILAIN-CASTEL, secrétaire de section (83)

Patrick MARTINENCQ, secrétaire de section, conseiller général (83)

Viviane PALUMBO, secrétaire de section (83)

René SPEICH, secrétaire de section (83)

——————————————————————————————————————————————————————

VAUCLUSE 84 

Fabrice CENNINI, secrétaire de section (84)

Marcel COHIDON, secrétaire de section (84)

Michel DUMONT, secrétaire de section (84)

Denis GUY, secrétaire de section (84)

Robert ONDE, secrétaire de section (84)

Martine VONCK, secrétaire de section (84)

——————————————————————————————————————————————————————-

Jean BURNELEAU, 1er secrétaire de la Vendée (85) vp région

Sylviane BULTEAU, vice-présidente de la région (85)

Patricia CEREIJO, conseillère régionale (85)

———————————————————————————————————————————————————————

 ESSONNE 91

Julien DRAY, député de Sainte-Geneviève-des-Bois (91)

Manuel VALLS, député-maire d’Evry (91)

Claire-Lise CAMPION, sénatrice de l’Essonne (91)

Malek BOUTIH, secrétaire nationale (91)

Thierry MANDON, vice-président du conseil général (91)

Patrice SAC, vice-président du conseil général (91)

Etienne CHAUFOUR, maire

Carlos DA SILVA, conseiller général

Bernard DECAUX, maire

Mirfet FEKIH, conseiller régional

Michel FOUILLET, secrétaire de section

Jean-Jacques LEJEUNE, conseiller régional

Daniel LORENZI, secrétaire de section

Xavier NAGEL, secrétaire de section

Pascal NOURY, maire

Béatrice PERIE,  secrétaire de section

Michel ROUGIER, secrétaire de section

Fabienne THIERY, secrétaire de section

————————————————————————————————————————————————————————–

92 HAUTS-DE-SEINE

Yves PIETRASENTA, maire d’Asnière

Martine GOURIET, conseillère générale

Faria BOUANAR, secrétaire de section

Catherine LIME, secrétaire de section

Jean-Pierre MORBOIS, secrétaire de section

————————————————————————————————————————————————————————

SEINE-SAINT-DENIS 93

Franck MISSON secrétaire de section

————————————————————————————————————————————————————————–

VAL-DE-MARNE 94

Marcel BRILLANT, secrétaire de section

Régis CHARBONNIER, maire

Jean-Louis COHEN, maire

Jacques DUVAL, secrétaire de section

Emmanuel ELIAS, secrétaire de section

Marie-Françoise GERARD, secrétaire de section

Hervé NOWAK, secrétaire de section

————————————————————————————————————————————————————————

VAL D’OISE 95

Viviane GRIS, vice-présidente du conseil général (95)

Vincent BRYCHE, secrétaire de section

Philippe DOUCET, maire

Olivier GALIANA, conseiller régional

Raymonde LE LOCH, secrétaire de section

————————————————————————————————————————————————————————–

 

Publié dans ACTUALITE NATIONALE, les soutiens par département | Pas de Commentaire »

LE ZENITH, le point de vue de Jean-Luc MELANCHON

Posté par webmaster le 2 octobre 2008

Le meeting de Ségolène. Waw, l’affaire! Pendant ce temps l’abime de la catastrophe financière s’élargit sous les pieds de l’économie réelle. Sarkozy s’agite. La gauche « sérieuse-et-responsable » retient son souffle: god’dam… l’horizon indépassable n’est plus ce qu’il était.

LE PROBLEME DU PROBLEME

LE ZENITH, le point de vue de Jean-Luc MELANCHON dans ACTUALITE NATIONALE 170920082794Commençons par ce qui aurait pu me valoir une bonne couverture médiatique si j’avais consenti à répondre aux questions que l’on m’a posé depuis dimanche. Le Zénith de Ségolène Royal. Allons-y. Ou es le problème? Les chanteurs avant et après? C’est le cas dans tous les grands rassemblements politiques depuis déjà dix ans. Notons cependant que ceux là, au Zénith, sont tous engagés. C’est donc plutôt sympath et de gauche, non? Sa tenue à elle? On en parlera le jour où le même genre de commentaires sera possible à propos d’un homme. Idem pour la coiffure. Quand au public il était absolument dans la norme ordinaire des manifestations du PS. Que celui qui n’a jamais vu les marionnettes hystériques du MJS hurler au premier rang en agitant des cartons garnis du seul nom d’un candidat lui jettent la première pierre. Ceux là étaient enthousiastes. Qu’aurait on dit s’ils ne l’avaient pas été! Et peut-être même étaient-ils contents de participer enfin à un meeting contre la droite. Ca se comprend. Donc pour moi le problème n’est pas là. Le problème c’est qu’on crée ce type de problème a ce sujet. Mais s’il doit y avoir un problème à toute force, c’est plutôt de devoir constater qu’elle a parlé une demi-heure et que ce qu’elle a dit n’est relaté nulle part. Je dois donc aller sur le site Désirs d’avenir  pour lire le texte de son discours car, à la même heure, je faisais une conférence sur la laïcité dans l’Hérault et je ne pouvais donc pas suivre la retransmission en direct. Pas de pot, le site me dit que je dois attendre un peu pour avoir le texte et la vidéo. Dommage car je m’apprêtais à faire la seule chose digne d’un socialiste en période de congrès surtout: dépiauter le contenu de son propos, faire la part d’accords et de désaccords qu’il me suggère. Après vous avoir dit tout cela, l’honnêteté m’oblige à préciser: que nul n’aille croire que je suis touché par la grâce de l’invitation, réitérée il y a peu, à nous aimer les uns les autres. Je prends seulement mes précautions. Le lynchage de Ségolène Royal que j’observe est vide d’arguments raisonnés. Je préfère marquer tout de suite mes distances avec le genre d’auto amnistie qu’il contient pour beaucoup de ceux qui le pratiquent. Je devine qu’il s’agit de préparer un front de «tout sauf Ségolène» qui pourrait bien être la tenue de camouflage la plus portée au congrès. Prétexte! Je ne marche pas. Si Ségolène Royal est en tête des votes du parti elle aura gagné le congrès un point c’est tout. Sa diabolisation est une ruse pour fabriquer un dénominateur commun là où il n’y en a pas politiquement. Le congrès de « clarification » commence mal.

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

UN ZENITH POUR LA FRATERNITE

Posté par webmaster le 28 septembre 2008

Hier soir, Ségolène Royal a réuni près de 4000 participants à la soirée pour la fraternité. cette soirée pleine d’espoir a dynamisé les participants en vue du congrès des socialistes.

entourée d’artistes, elle a plaidé pendant 45 minutes pour un socialisme moderne, rénové, et fidèle aux valeurs de partage et de solidarité.

UN ZENITH POUR LA FRATERNITE dans ACTUALITE NATIONALE

PARIS (AFP) — « Je suis là aujourd’hui, je serai là demain. Rien ne me fera reculer »: l’ex-candidate socialiste à l’élection présidentielle Ségolène Royal s’est posée samedi en Mère Courage, apôtre des sans-grade, lors d’un « rassemblement de la fraternité » au Zénith de Paris.Dans la grande salle où quelque 4.000 personnes avaient pris place, entre deux prestations d’artistes venus se produire bénévolement, la présidente de Poitou-Charentes a fustigé le « système financier en folie qui s’auto-détruit sous nos yeux », « un monde sans règles ».Elle a délivré un message d’espoir: « non au cynisme, non à la résignation », et appelé à « relever la tête ».Dans un discours de 45 minutes, souvent interrompu par des salves d’applaudissements et des « Ségolène… Ségolène…. », elle a appelé la gauche à « se ressaisir ». Pour elle, « la gauche doit être là malgré ses imperfections, la gauche doit être là pour faire émerger cette nouvelle France qui attend qu’on la réveille ».

73d7e1ec-8ccf-11dd-887c-bb783dc29f99 dans ACTUALITE NATIONALE« Nous avons en commun de vouloir un autre monde », a-t-elle lancé, faisant scander le mot « fraternité » par ses partisans. « On commence à comprendre qu’il faut radicalement changer le système », a-t-elle dit, sans jamais citer le nom du président Nicolas Sarkozy

Défenseur des luttes sociales, elle s’est interrogée: « A quand l’interdiction de délocaliser et de licencier avec obligation de rembourser les aides publiques si l’entreprise fait des bénéfices ? ».

Arpentant la scène, à la manière d’une actrice, avec une gestuelle affirmée, souriant, riant parfois, elle s’était délestée de certains attitudes figées de sa campagne.

« Elle a trouvé cette liberté de ton et d’allure qu’elle a cherchée pendant la campagne », résumait le député Jean-Louis Bianco.

Le registre était également personnel. Elle s’est posée en victime du pouvoir mais aussi de certains de ses camarades du parti, évoquant « la +riante+ primaire, la +courtoise+ présidentielle, les +gentils+ coups bas, les +tendres+ attaques, les +doux+ cambriolages, les +amicales+ pressions et les charmantes épreuves personnelles ». Allusion à peine voilée à sa séparation d’avec François Hollande.

A propos du cambriolage de son appartement, elle a stigmatisé « les porte-flingues de l’Elysée ».

En tunique de soie bleue, sur un jeans, cheveux nouvellement ondulés, elle est apparue radieuse, assortie au bleu du mot « fraternité » qui s’affichait derrière elle.

La présidente de Poitou-Charentes souhaitait organiser ce grand rassemblement « au service de la gauche » pour remercier ses soutiens dès le lendemain de son échec, mais il a finalement lieu alors que s’engage la bataille pour la conquête du Parti socialiste.

Avec drapeaux tricolores, calicots, les militants venus de toute la France avaient parfois ressorti les tee-shirts de la campagne de 2007 (« La France présidente »).

Durant quatre heures, les artistes se sont succédé sur scène: Trust, Benjamin Biolay, Hervé Vilard, Da Silva, Cali… De courts sketches notamment du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, de petits films ryhtmaient la soirée. Le chanteur Yannick Noah a adressé un message de soutien, depuis les Etats-Unis.

Un lâcher de confettis devait clore en couleurs ce show politique d’un type nouveau.

 

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

LA FEDERATION DE L’HERAULT ET SES 5000 ADHERENTS REJOIGNENT ROYAL

Posté par webmaster le 26 septembre 2008

LA FEDERATION DE L'HERAULT ET SES 5000 ADHERENTS REJOIGNENT ROYAL dans ACTUALITE NATIONALE RobertNavarroLe sénateur et 1er secrétaire fédéral de l’Hérault, Robert Navarro, a annoncé publiquement hier dans le journal Libération sa participation à la motion de Ségolène ROYAL (motionE).

Il apporte également le soutien d’Hélene MANDROUX, maire de Montpellier, v-7-1097122-1204550495 dans ACTUALITE NATIONALEet d’une grande partie des sections du département.

Selon lui, « Ségolène Royal est en capacité d’opérer aujourd’hui ce rassemblement majoritaire dans le parti, il conclut, c’est là qu’est la dynamique« 

Ce rassemblement vient conforter les départements de l’Aude, du Gard, des Bouches-du-Rhône, du Var, des Alpes-Maritimes et leur 16 000 militants dans leur soutien à la motion E.

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

12345...8
 

Menton, ... |
Pour Villiers 2012... |
NARROSSE, ou Clochemerle su... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GENERATION ECOLOGIE VITROLLES
| Déclarations -A-tamourthiw
| Cap sur l'avenir, le blog