• Dordogne

    Dordogne

  • LE SITE DE DESIRS D’AVENIR DORDOGNE

  • Ségolène Royal

    Ségolène Royal

  • octobre 2018
    L Ma Me J V S D
    « oct    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • A lire

    A lire

ILS SOUTIENNENT LA MOTION ROYAL POUR UNE NOUVELLE MAJORITE

Posté par webmaster le 25 septembre 2008

 

Chistine HOFFARTH   1ère secrétaire de la fédération du Haut Rhin (68)

Michelle DELAUNAY députée de Bordeaux (33)

ILS SOUTIENNENT LA MOTION ROYAL POUR UNE NOUVELLE MAJORITE dans ACTUALITE NATIONALE A_1152_1

Pascale GOT, député du Médoc, Gironde (33

A_1015_1 dans ACTUALITE NATIONALE

Jean GUERARD 1er secrétaire de la fédération du Lot Et Garonne, vice-président de la région Aquitaine (47),maire-adjoint de Marmande

Béatrice PATRIE, députée européenne d’Aquitaine-Midi/Pyrénées-Languedoc/Roussillon, maire adjointe de Bergerac (24)

4309

4306Gilles SAVARY, députée européen d’Aquitaine-Midi/Pyrénées-Languedoc/Roussillon, vice président du conseil général de Gironde (33)

A_903_1Vincent FELTESSE, président de la Communauté Urbaine de Bordeaux, maire de Blanquefort (33)

veyssy_cCatherine VEYSSY, conseillère régionale de Gironde, maire-adjointe de Lormont

Solange MENIVAL, conseillère régionale de Gironde, Langon

Emmanuel ESPANOL, conseiller régional de Dordogne, Bergeracois

UTI_PHOTO_1697_1187943123Anna AUBOIS, vice-président du conseil régional d’Auvergne (63)

André CHAPAVEIRE, vice-président du conseil régional d’Auvergne, 1er secrétaire de la fédération de Haute-Loire (43)

bernard lesterlin et ségolène royalBernard LESTERLIN, député de l’Allier (03)

corinneferetCorinne FERET, vice-président du conseil régional de Basse-Normandie, maire-adjointe de Caen (14) Denise FRANCOIS, vice-présidente du conseil régional de Basse-Normandie, Orne (14)frédéric léveillé et ségolène royalFrédéric LEVEILLE, 1er secrétaire de la fédération de l’Ornefrançois RebsamenFrançois REBSAMEN, sénateur-maire de Dijon (21)

Gaétan GORCE, député de la Nièvre (58)

F.BOURSIER, 1er secrétaire fédéral de la fédération de l’Ile et Vilaine (35)

Dominique BOUSQUET, député des Cotes d’Armor (22)

Pierre MAILLE, président du conseil général du Finistère (29)

Béatrice ARRUGA, vice-présidente de la région centre (41)

Yves DAUGE, sénateur d’Indre et Loire (37)

P.DUBOURG, 1er secrétaire fédéral de l’Eure Et Loir (28)

Isabelle GAUDRON, vice-présidente de la région Centre (37)

Jean-Patrick GILLES, député-maire de l’Indre et Loire (37)

P.DESCAVES, 1er secrétaire fédéral de l’Aube (10)

Philippe VUILQUE, député des Ardennes (08)

Pierre-Yves LEBORGN, 1er secrétaire de la fédération des français de l’étranger

Anne-Marie FORCINAL, 1er secrétaire fédérale du Territoire de Belfort (90)

Denis SOMMER, 1er secrétaire fédéral du Doubs (25)

David ASSOULINE, sénateur de Paris (75)

Dominique BERTINOTI, maire du IV eme arrondissement de Paris (75)

Danielle QUERCY, vice-présidente du conseil général de la Seine-et-Marne

Pierre MALIVET, 1er secrétaire fédéral des Yvelines (78)

Manuel VALLS, député-maire d’Evry (91)

Julien DRAY, député de l’Essonne (91)

Thierry MANDON, vice-président du cg de l’Essonne (91)

Eric ANDRIEU, 1er secréataire fédéral de l’Aude (11)

Jacques BASCOU, député de l’Aude (11)

R.CRAUSTE, conseiller régional du GARD (30)

v-7-1097122-1204550495Hélène MANDROUX, maire de Montpellier (34)

RobertNavarroRobert NAVARRO, sénateur de l’Hérault, 1er secrétaire fédéral (34)

B.DUFFOUR, conseiller régional de la Haute-Vienne (87)

Aurelie FILIPPETTI, députée de la MOSELLE (57)

Marcel LIEBGOTT, député de la MOSELLE (57)

Jean-Pierre MASSERET, président de la région Lorraine (57)

E.POURHER, conseiller général des Vosges (88)

Gisèle PRINTZ, sénatrice de la Moselle (57)

MicheL TODESCHINI, 1er secrétaire de la fédération de la Moselle (57), sénateur

Monique IBORRA, députée de Haute-Garonne (31)

F.LAVAL, conseiller général des Hautes-Pyrénées (65)

Gérard MIQUEL, sénateur du Lot (46)

Michel TEYCHENNE, député européen (09)

André FACON, député du Pas-de-Calais (62)

Jean BURNELEAU, 1er secrétaire fédéral de la Vendée (85)

Jean GALESNE, conseiller régional de Pays de Loire (49)

Guillaume GAROT, 1er secrétaire fédéral et député de la Mayenne (53)

Patrick MARESCHAL, président du conseil général de Loire-Atlantique (44)

F.FILLION-LEBEL, vice-présidente de la région Picardie (60)

Vincent PEILLON, 1er secrétaire fédéral de la Somme, député européen (80)

Chistian MANABLE, président du conseil général de la Somme (80)

Jean-Jacques THOMAS, 1er secréataire fédéral de l’Aisne (02)

Delphine BATHO, députée des Deux Sèvres (79)

F.BILLY, 1er secrétaire de la fédération des Deux-Sèvres (79)

Ségolène ROYAL, présidente de la région Poitou-Charente (79)

Jean-Michel CLEMENT, député de la Vienne (86)

Jean-Paul DENIEUL, vice-président du conseil général de la Charente (16)

Jean GRELLIER, député des Deux-Sèvres (79)

Jean-François MACAIRE,  1er secrétaire fédéral de la fédération de la Vienne (86)

Françoise MESNARD, vice-présidente de la région (17)

Maxime BONO, député-maire de la Rochelle (17)

C.QUERE, députée de la Charente-Maritime (17)

Bernadette VERGNAUD, députée européenne (86)

Patrick ALLEMAND, 1er secrétaire de la fédération des Alpes-Maritimes (06)

Jean-Louis BIANCO, président du conseil général des Alpes-de-Haute-Provence (04)

Gérard SAUVAN, 1er secrétaire de la fédération des Alpes-de-Huate-Provence (04)

Jean-Noel GUERINI, président du conseil général des Bouches-du-Rhône (13)

Eugène CASELI, 1er secrétaire fédéral des Bouches-du-Rhône (13)

Robert ALFONSI, 1er secrétaire de la fédération du Var (83)

Jean-Paul CHARTRON, 1er secréataire de la fédération de la Loire (42)

Gérard COLLOMB, maire de Lyon, sénateur (69)

Claire DONZEL, 1er secrétaire de la fédération de la Haute-Savoie (74)

Hugues MANOUVRIER, 1er secréataire de la fédération de la Savoie 73)

Pascal TERRASSE, président du conseil général de l’Ardèche, député (07)

Louis MERMAZ, sénateur de  l’Isère (38)

Jean-Jacques QUEYRANNE, président de la région Rhône-Alpes (69)

Alix Labbé, 1er secrétaire de la fédération de la Guyane

 

 

 

 

 

 

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

Thierry MANDON, maire de Ris-Orangis, rallie le rassemblement Royal

Posté par webmaster le 25 septembre 2008

Thieery mandon et ségolène royalThierry MANDON, maire de Ris-Orangis dans l’Essonne, et vice-président du conseil général, ralllie la motion pour une nouvelle majorité menée par Ségolène Royal. Proche d’Arnaud Montebourg, il appelle les socialistes à rénover notre parti en choisissant l’alternance à la direction nationale.

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

Vincent FELTESSE, président de la Communauté urbaine de Bordeaux soutient Royal

Posté par webmaster le 25 septembre 2008

Vincent FeltesseVincent Feltesse, président de la CUB et maire de Blanquefort, rejoint la motion Ségolène Royal-Gérard Collomb-Vincent Peillon.

Il s’était engagé dans un premier temps sur la contribution « la ligne claire »

Il apporte la jeunesse (il est né en 1967) et l’expérience d’un élu de terrain qui a gagné sa mairie en 2001 face à la droite sortante.

Publié dans ACTUALITE NATIONALE, Soutiens en Dordogne | Pas de Commentaire »

Ségolène ROYAL au grand journal de Canal+

Posté par webmaster le 25 septembre 2008

ségolène royal à canal plusSégolène Royal était l’invitée du grand journal de Canal plus en clair hier soir de 19h00 à 20h00.

Très offensive et très en forme, elle a proposé la nationalisation d’une banque nationale française en vue de dynamiser le tissu des PME et de favoriser l’inovation.

Le lien vers l’interview complète : http://www.desirsdavenir.org/segolene-royal/les-actualites/segolene-royal-au-grand-journal-de-canal/25-09-2008

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | 1 Commentaire »

La tribune de Sophie Chrétien

Posté par webmaster le 25 septembre 2008

Je n’avais pas ouvert l’hebdo des socialistes autrement que pour y jeter un regard distrait depuis plusieurs mois. Et  là, j’ai eu envie de lire ce qu’il s’y disait. J’ai donc lu dans le N° du 6 septembre 08, le dernier discours de F. Hollande, en temps que premier secrétaire du PS, à la Rochelle. Si vous ne l’avez pas lu, lisez-le ; déjà les deux premières pages : ont dirait que les choses ont mûri, et bien ; qu’il y a une vraie volonté de s’unir mieux contre cette droite très offensive, en France et en Europe.

 

L’heure est au rassemblement, c’est clair ! D’accord il y a des nuances, voir des différences entre les contributions de chacun. Et c’est bien, c’est la richesse du Parti Socialiste justement. Mais dans le fond, il y a plus qui nous rassemble dans toutes ces contributions pour faire le « poids » devant l’union de la droite. C’est donc bien le choix du leader du PS qui compte pour le moment.

 

On ne peut pas toujours être tous mobilisés. Nous avons tous d’autres obligations. Et puis c’est vrai, ces querelles internes, nous ont particulièrement démobilisés. Mais si on ne sort pas facilement de cette « crise » interne, c’est bien parce que l’enjeu est important. Le choix du 1er secrétaire déterminera les conditions de préparation à l’échéance 2012 et détermine aussi l’avenir du parti socialiste : on fait bouger quelque chose, on voit plus large ?  ou  bien on laisse l’ « Appareil » continuer de décider ? et le parti socialiste continuer de se renfermer ? 

 

Alors à l’heure où il va falloir prendre cette décision, il est temps que tous ceux qui ont soutenu Ségolène, justement parce qu’elle s’appuie sur des forces qui dépassent celles des  militants du u Parti Socialiste, que tous ceux là donc, se mobilisent à nouveau.

 

Je ne vois qu’elle, parmi tous les candidats, qui combine à la fois :

            - une légitimité nationale en matière de suffrage universel (dernière candidate aux élections présidentielles), et qui dépasse les militants et l’appareil du PS, avec le grand mouvement « Désirs d’Avenirs »…

            - une expérience politique de terrain, en Région, nécessaire pour poursuivre la décentralisation, et s’aligner ainsi sur les politiques européennes (la France est bien en retard sur ce point !)

            - la richesse que peut apporter une femme dans cet univers politique encore  tellement masculin. A ce stade, l’exemplarité devrait faire réellement évoluer les choses. Et il est grand temps qu’on parvienne à un équilibre (je reviens du congrès annuel des économies régionales : pas une femme à la tribune durant ces deux journées …?…et Amélie Filippetti (députée de la Moselle) qui risque de faire les frais du futur redécoupage électoral ; elle est jeune, femme, nouvelle au PS non cumularde et Ségoléniste !…)

Ségolène 1er secrétaire, on pourrait croire à l’arrivée de nouveaux militants au PS. Et si les militants prêtent parfois à sourire, on rira moins quand plus personne ne s’intéressera à la politique !

Parce que le nouveau leader de l’opposition doit savoir

-         Mobiliser

-         Rassembler

-         Innover

-         S’opposer,

Et être doté d’une bonne résistance. … Ségolène a fait ses preuves sur tous ces points.

 

J’aime bien B. Delanoë pour ce qu’il fait à Paris, notamment sur le registre des transports. C’est bien pour Paris et même comme exemple pour d’autres villes. Mais ce n’est pas quelqu’un très concerné par la décentralisation, comme dans les régions. Et la France n’est pas en phase avec les autres pays de l’Europe qui fonctionnent aussi avec les Régions.

Et on sent plus chez Ségolène cette révolte qui gronde chez les gens. Et ça, c’est la vraie force qui peut rivaliser avec celle de droite qui n’a jamais été aussi unie sous la 5e République, comme le rappelle F. Hollande ; Quoi que les résultats aux sénatoriales ce matin soit encore un succès dans les territoires pour la gauche. Le succès vient encore des territoires, de la « base » donc !

Et ce sont bien les militants de la base qui ont choisi Ségolène pour être candidate au présidentielle.

Fière d’être Socialiste et de participer à DA.

 

Sophie Chrétien

DA Mareuil / PS Mareuil

Publié dans DEBATS CONGRES, Soutiens en Dordogne | Pas de Commentaire »

Les fédérations de l’Orne et de la Savoie se joignent au mouvement pour la rénovation du parti

Posté par webmaster le 23 septembre 2008

Frédéric Léveillé avec Ségolène RoyalFrédéric LEVEILLE, 1er secrétaire de l’Orne, et Hugues Manouvrier, 1er secrétaire de la fédération de la Savoie, et leur signataires s’engagent dans le mouvement dde rassemblement pour une nouvelle majorité du parti.

Se caractérisant comme proches de François Hollande, ils appellent à la constitution d’une nouvelle majorité, à l’unité et à la refondation.

Charles Fiterman, ancien ministre de François Mitterrand et membre du parti se joint à leur appel.hugues Manouvrier

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

Le rassemblement en marche,

Posté par webmaster le 23 septembre 2008

Julien Dray avec Ségolène RoyalJulien Dray rejoint la motion de Ségolène Royal

Le porte-parole du PSet proche de François Hollande, Julien Dray a annoncé mardi qu’il rejoignait la motion de Ségolène Royal qui porte, selon lui, « toutes les idées nécessaires à un rassemblement novateur ».

« J’appelle toutes celles et tous ceux qui, au long des derniers mois, ont partagé mon combat à s’engager dans cette même démarche, pour que le seul gagnant de ce congrès soit le Parti socialiste et qu’enfin une opposition digne de ce nom puisse exister », poursuit le député de l’Essonne dans un communiqué.

M. Dray avait joué un rôle essentiel dans la campagne de l’ancienne candidate à la présidence de la République, avant de s’éloigner d’elle.

Celle-ci est soutenue par plusieurs grands barons locaux de la « Ligne Claire »: le maire de Lyon Gérard Collomb, le patron de la puissante fédération PS des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini, ainsi que par l’eurodéputé Vincent Peillon/ Afp

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

La contribution « Aux militants », portée par Gaétan Gorce, député de la Nièvre rejoint Ségolène Royal

Posté par webmaster le 23 septembre 2008

Gaetan Gorce avec Ségolène RoyalLundi soir, Gaétan Gorce et les militants de la contribution « Aux militants » ont fusionné avec la contribution Royal.

Ils apportent une analyse sur la mondialisation et le nécessaire combat pour une Europe qui ne tourne pas le dos aux citoyens.

« L’an passé au Conseil national de juin, j’avais dénoncé une méthode,
celle des contributions et des motions, obsolète, dépassée, qui ne sert
plus que de paravents à des querelles de personnes. 18 mois plus tard,
cette triste mécanique tourne à plein : nul bilan de nos défaites ou de
leurs causes; nulle amorce de véritable réflexion politique sur ce que
peut et doit être une gauche d’aujourd’hui… Soit!

Parce que la politique est d’abord tournée vers l’action, l’on ne peut
cependant se résigner à ce constat. Le réquisitoire est utile pour
permettre une prise de conscience mais il ne peut suffire! Aussi, et
quoi qu’on en pense, convient-il désormais de *tout mettre en oeuvre
pour que Reims, à défaut d’être réussi, ne soit pas un échec collectif.
*Peut-être même peut-on espérer en faire le modeste point de départ d’un
changement nécessaire. Notre but doit être par conséquent d’exercer une
pression suffisante au cours des prochaines semaines pour que la voix de
la rénovation ne soit pas étouffée; pour que nous soyons suffisamment
nombreux à *exiger une démocratisation de notre parti, par exemple en
réduisant le plus possible la place des clans et des courants*; pour que
les *votes militants *viennent ponctuer, dans le cadre de consultations
et de conventions thématiques *chaque étape de notre réflexion
collective*; pour que vive l’idée d’*assises de l’alternative* ouvertes
non aux états-majors, mais à tous les citoyens désireux de changement;
pour qu’enfin, sur cette base élargie d’un parti rénové, soit élu un
leader qui puisse incarner l’opposition et préparer l’alternance.

Je ne suis pas de ceux qui croient ou font semblant de croire qu’il
suffira pour y parvenir de constituer une majorité arithmétique. *Le
changement viendra non d’une stratégie d’alliance interne mais d’une
dynamique à créer qui seule pourra, au soir du congrès, bouleverser les
accords de façade pour réunir ceux qui aspirent à une véritable
régénération. *
C’est la raison pour laquelle, j’ai choisi d’apporter mon
soutien à la démarche politique engagée autour des signataires de la
motion présentée par Gérard Collomb et de Ségolène Royal
. Non pour
appuyer telle ou telle personnalité, mais par cohérence avec mes prises
de position depuis plus d’un an. C’est en effet dans le cadre de leur
motion que s’exprimera avec le plus de force et de détermination la
volonté de renouvellement idéologique, démocratique, générationnel sans
laquelle rien ne sera possible.

Gaétan Gorce »

 

 

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

SEGOLENE ROYAL : LE SENS DES RESPONSABILITES

Posté par webmaster le 16 septembre 2008

Que n’avons nous pas entendu dans les sections !

Pour ma part, après une vingtaine de débats dans les sections de la Dordogne, j’ai entendu chaque soir la volonté des militants, celle d’un parti où les égos des chefs parisiens passsent derrière l’intérêt général du Parti.

Ségolène Royal a entendu ce message et fait montre d’une grande responsabilité devant les français au journal de 20 heures. Sa candidature personnelle au poste de 1er secrétaire national n’est pas un obstacle au rassemblement.

Cela a toujours été très clair. Les conditions de la poursuite du chemin collectif incarné par Ségolène Royal dépendent du vote des militants : plus la contribution de Ségolène obtiendra de suffrages le 6 novembre 2008, plus les conditions du rassemblement seront réunies.

Alors, aux urnes, socialistes !

Emmanuel ESPANOL

mandataire départemental Dordogne Pour Ségolène Royal

Conseiller régional

Emmanuel espanol conseiller régional

 

Publié dans ACTUALITE NATIONALE | Pas de Commentaire »

Le secrétaire de section de Saint-Vincent-Jalmoutier

Posté par webmaster le 16 septembre 2008

Le secrétaire de section de Saint-Vincent-Jalmoutier dans Soutiens en Dordogne logo-parti-socialiste.1207557173Jean Binet, Secrétaire de la section socialiste de Saint-Vincent-Jalmoutier, appelle à voter pour la contribution de Ségolène Royal le 6 novembre 2008.

Publié dans Soutiens en Dordogne | Pas de Commentaire »

123456...8
 

Menton, ... |
Pour Villiers 2012... |
NARROSSE, ou Clochemerle su... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GENERATION ECOLOGIE VITROLLES
| Déclarations -A-tamourthiw
| Cap sur l'avenir, le blog